Grioo Pour Elle
Vendredi 22 Juin 2018
 



 
Accueil > People > L'actu des people > La société Pardon ! condamnée à payer 40.000 euros de dommages et intérêts à Carla Bruni Sarkozy
+ Retour au sommaire de la rubrique
     
La société Pardon ! condamnée à payer 40.000 euros de dommages et intérêts à Carla Bruni Sarkozy
La première dame française avait porté plainte contre la société Pardon! qui avait créé un sac avec une image d'elle nue. Elle a gagné.
 18/12/2008 Par Nkwayep Mbouguen
 
Envoyer
Imprimer
Réagir

   
La première dame française, Carla Bruni Sarkozy avait porté plainte contre la société Pardon! pour avoir créé un sac avec son image nue. Une image qu'elle avait initialement cédé pour une campagne de lutte contre le SIDA. Une cause à laquelle elle est particulièrement sensible depuis que son ffrère est mort de cette maladie.

Elle avait demandé que lui soit versés 125.000 euros de dommages et intérêts. Une somme qui devait être entièrement reversée à l'association charitative de son choix.

Malgré le fait que le fondateur de la marque Pardon! s'était engagé à brûler tous les sacs en question, le verdict est tombé aujourd'hui : 40.000 euros de dommages et intérêts assortis d'une interdiction de diffuser les fameux sacs.

Peter Mertes avait déclaré dans les colonnes du Post que le sac ne donnait pas une image négative de la première dame, et s'est dit surpris par sa réaction. Il ne comprend pas le montant des réparations , qu'il estime "trop lourd payé pour une bêtise".

On peut dire qu'à trop jouer sur la provocation la société Pardon! a fini par se faire brûler. GPE avait en effet raconté comment la société avait édité des t-shirts d'un goût douteux Chacun sa croix mettant en scène un chapeau similaire à ceux que portent Madame de Fontenay sur un cercueil. Rappelons enfin que c'est cette société qui avait commandé les photos de Valérie Bègue qui ont fait polémique quelques années plus tard.

On peut enfin remarquer que le couple Sarkozy est probablement le couple présidentiel le plus procédurier de la Cinquième République, n'hésitant pas à attaquer là où leurs prédécesseurs laissaient souvent faire.



Envoyer | Imprimer | Réagir (1 réaction(s))
 
Mots-clés: Carla Bruni Sarkozy   Pardon!   
 

   

Partager sur: Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 






Elles ont participé à la manifestation contre Guerlain Maïmouna Coulibaly parle du film La Vénus Noire