Grioo Pour Elle
Mercredi 8 Avril 2020
 



 
Accueil > People > L'actu des people > Oubliez Carla Bruni et Michelle Obama : Voici Chantal Biya !
+ Retour au sommaire de la rubrique
     
Oubliez Carla Bruni et Michelle Obama : Voici Chantal Biya !
Chantal Biya superstar ? Depuis la visite du pape en mars 2009, la première dame camerounaise attire l'attention
 24/04/2009 Par Rédaction Grioo Pour Elle
 
Envoyer
Imprimer


Chantal Biya et Paris Hilton
   
A l'occasion de la venue du pape Benoît XVI au Cameroun, les médias du monde entier se sont braquées sur ce pays. Et sur la première dame camerounaise Chantal Biya que beaucoup ont découvert à cette occasion.

Du Guardian au Daily Mail anglais, en passant par le Daily Nation kenyan, ou à mediatakeout américain, plusieurs journaux ou sites web ont parlé de Chantal Biya dans un article.

Ce qui retient l'attention ? C'est le style et la coiffure de la première dame camerounaise. Pour le Daily Nation kenyan, les vêtements Chantal Biya lors de la visite du Pape l'ont mises en avant comme une des premières dames africaines les plus avisées en matière de style.

Lors de la venue du pape, le Boston Globe s'est fendu d'un article (18 mars 2009) intitulé quel chapeau!Le Cameroun accueille le pape et assez flatteur pour Chantal Biya. Christopher Muther, le chroniqueur du journal spécialisé dans la mode se disant impressionné par la coiffe de Chantal Biya lors de l'accueil du pape à son arrivée à Yaoundé :
« Carla Bruni-Sarkozy ? Michelle Obama ? Aucune de ses deux first lady glamour ne peut se comparer à l'icône de mode Chantal Biya, la première dame du Cameroun. » Citant un journaliste camerounais selon lequel « bien des camerounais peuvent jurer n'avoir jamais vu chantal Biya porter deux fois les mêmes vêtements », le journal kenyan conclut : « heureusement que le Cameroun a du pétrole ».

Le Daily Mail dans un article (23/04/09) sur un sommet tenu par des premières dames africaines à Los Angeles, parle « d'arrivée de la première dame africaine la plus glamour », article illustré de diverses photos dont deux en compagnie de Sarah Brown (épouse de Gordon Brown) et l'autre en compagnie de Paris Hilton...
Le Guardian (24/04/09) titre son article : « Quand Paris rencontre Chantal (la femme du 19ème plus terrible dictateur du monde) » (allusion à un classement paru il y a quelques années qui faisait du président camerounais un membre du top 20 des dictateurs) avant de s'intéresser à Chantal Biya et l'association « Synergies Africaines », regroupant 22 premières dames africaines et qui tenait sa rencontre 2009 à Beverly Hills.

Selon Jean Stephane Biatcha interrogé par le Guardian a justifié le choix de la ville des anges par le fait que les protagonistes espéraient y trouver « l'inspiration que les réalisateurs de cinéma y trouvent aussi et repartir avec quelque chose de concret»; L'explication n'a pas convaincu tout le monde, mais médiatiquement, le choix de « L.A » a été très bon puisque Naomi Campbell ou Paris Hilton se sont montrées. Naomi pendant les débats, Paris pendant le gala.
Chantal Biya et Paris Hilton



Lors de la visite du pape Benoît XVI



Adelcia Barreto Pires (Cap Vert), Niger, Hadija Laraba Tandja (Niger), Chantal Biya (Cameroun)



Naomi Campbell en guest stars lors du sommet ''Synergies Africaines'' à Los Angeles le 21 avril 2009



Chantal Biya et Sarah Brown (épouse de Gordon Brown)









 
Mots-clés: Cameroun   Chantal Biya   Chantal Biya Pictures   Naomi Campbell   Paris Hilton   Synergies Africaines   
 

   

Partager sur: Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 






Elles ont participé à la manifestation contre Guerlain Maïmouna Coulibaly parle du film La Vénus Noire