Grioo Pour Elle
Samedi 20 Octobre 2018
 



 
Accueil > People > L'actu des people > Charlotte Mbango, L’une des grandes dames de la chanson africaine, vient de nous quitter
+ Retour au sommaire de la rubrique
     
Charlotte Mbango, L’une des grandes dames de la chanson africaine, vient de nous quitter
La chanteuse camerounaise est décédée ce mardi 2 juin des suites de maladie
 08/06/2009 Par Imane Ayissi
 
Envoyer
Imprimer
Réagir

   
L’une des grandes dames de la chanson africaine, Charlotte Mbango, nous a quitté. Cette impératrice du Makossa, un style de musique du Cameroun, était originaire de la région du littoral de Douala, la capitale économique du Cameroun, et issue du peuple Bona Mouti.

Charlotte Mbango a commencé à chanter alors qu’elle était encore une adolescente, vers l’âge de 13 ans, à l’Eglise dans sa région natale. Après des années de travail et de perfectionnement de sa voix de soprano, elle est devenue choriste pour de grands artistes comme Manu Dibango,. Elle a fondé ensuite un « negro & spiritual band », une troupe de chanteurs qui se consacrait à la musique religieuse.

Le Cameroun découvrit alors, à la tête de cette chorale une chanteuse à la voix belle et posée qui menait sa troupe au succès. Une étoile était née. Parallèlement elle mena une carrière de chanteuse solo, essentiellement dans le style makossa, musique populaire du Cameroun.

Elle réussit à toucher le cœur du public camerounais , particulièrement dans les années 80 avec son fameux titre « Konkai Makossa » qui permit à son album de devenir disque d’or (la récompense lui sera remise par le couturier Paco Rabanne) et sa popularité de dépasser les frontière du cameroun pour atteindre toute l’Afrique et au delà. Elle a en effet travaillé avec des chanteurs comme Tom Youms, Guy Lobe, Joe Mboule, Paul Simon...Elle était depuis resté une star incontournable au Cameroun, et dans toute le continent africain et faisait danser des générations entières jusqu’à aujourd’hui.
C’est sa compatriote et amie Chantal Ayissi qui a découvert l’état de santé préoccupant de Charlotte Mbango en Irlande ou elle résidait depuis plusieurs années. Chantal Ayissi a alors donné l’alarme et la décision a été prise avec sa famille, son ex mari ses deux frères et sa fille de l’hospitaliser en France, au Kremlin-Bicetre, en région parisienne. Mais le cancer du foie qui la rongeait n’a pu être vaincu et Charlotte Mbango a rendu l’âme le 2 juin dernier.
Chantal Ayissi au coté de sa famille a réunit tous les artistes qui l’ont cotoyée ou qui repectait le talent de cette grande chanteurse pour organiser l’hommage qui lui sera rendu : Manu Dibango, Toto Guillaume, Koko Ateba, Ayissi le Duc, Guy lobe, Douleur, Aladji Toure, Pierre Didi Tchakounte, Slim Pezin, Sissi Dipoko …ont ainsi exprimé leur tristesse et leur consideration pour la mémoire de Charlotte Mbango. On attend maintenant la réaction officiel de l’état Camerounais dont on pourrait espérer qu’il rende lui aussi hommage à cette grande ambassadrice de la culture camerounaise.

Une cérémonie d’hommage est prévue à Paris dans les jours qui viennent. Et le corps sera rapatrié à Douala au cameroun où elle sera inhumée. Paix à son âme.
Envoyer | Imprimer | Réagir (62 réaction(s))
 
Mots-clés: Cameroun   Charlotte Mbango   Makossa   
 

   

Partager sur: Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 






Elles ont participé à la manifestation contre Guerlain Maïmouna Coulibaly parle du film La Vénus Noire